Coup de gueule contre UGC !

Publié le par Photo-cineaste

Coup de gueule contre UGC !


Chers lecteurs bonjour,

Je suis vraiment en colère. Contre qui ? Contre UGC ! Pourquoi ? En voici la raison !

Hier je suis allé à l'UGC ciné cité les halles voir Mother, le nouveau film de Joon-ho Bong. Déjà le tarif de la place étudiante est plus chère que quasiment partout ailleurs dans la capitale. Mais bon en soit ce n'est pas trop grave.

Ce qui est grave c'est se qui c'est passé dans la salle numéro 9 ce soir là sur les coups de 19H35. Il y avait là un pauvre type qui mangeait un sandwich acheté à l'extérieur du cinéma, enfin du moins il a essayé de le manger. Il fut interpellé avant la mise en bouche par un agent de sécurité qui lui demanda ( sans les formes ) de bien vouloir jeter son sandwich. Le pauvre gars a bien entendu refusé et a assuré avoir rangé son sandwich à l'intérieur de son sac ( chose qu'il a faite ) et qui le mangerait en sortant de la salle. Le vigile qui n'a rien voulut savoir est allé cherché la responsable du site, ou du moins une personne haut placé présente dans le cinéma ce soir là. Bien entendu le type au sandwich sous l'encouragement des autres spectateurs ( y compris moi ) n'a pas accepté de sortir de la salle.

Pourquoi un tel raffut ? Dans les règles du cinéma il serait indiqué qu'il est interdit de ramener de la nourriture provenant de l'extérieur. Soit je le conçoit, UGC veut profiter de son business de pop-corn. Mais ce soir là ce que revendiqua "Mr Le vigile" et "Mme la haut placé" serait que "L'homme au sandwich" dérangeait les autres personnes présente dans la salle. Hors entre nous entre m'asseoir à côté un "bouffeur de pop-corn" et un "bouffeur de sandwich" ( qui fera certainement moins de bruit ) je choisis le second. Bien entendu dans la salle tout le monde exprima un avis identique au mien. Mais Mme "la haut placé" non contente de ne pas avoir réussit à faire sortir "l'homme au sandwich" ne trouvera rien de mieux que d'appeler la police ! si si la police !
Je vous laisse imaginer combien ces messieurs furent applaudi à leur entrée en salle ! . Cette situation est  d'un ridicule complet ! Surtout que la police de Chatelêt doit avoir d'autres chats à fouetter qu'un "bouffeur de sandwich non-UGC" Je fut assez loin de la scène mais je peux vous dire que l'homme en question ne fut pas traité de la meilleure des manière par ces nouveaux "amis" qui l'embarquèrent avec lui.

La suite de l'histoire ne dit pas se qu'il est advenu de "l'homme au sandwich", mais une chose est sûre je ne mettrais plus jamais les pieds à l'UGC ciné cité les halles !

Commenter cet article

st83 09/08/2015 16:34

Bonjour,
je ne me suis jamais intéressé aux critiques cinéphiles, ni allé aux ugc depuis longtemps, mais mon message vous rejoins, en apportant mon expérience identique du 23 juillet dernier à UGC Villeneuve-d'Ascq.
Nous entrions avec mes 3 enfants et ils avaient chacun un paquet de bonbon. Le vigile posté au pied de l'escalator montant aux salles nous interdit d'y aller avec ces bonbons, vu que ces derniers n'ont pas été achetés sur place.
A ma protestation à la caissière elle me répond simplement que sans les ventes de bonbons leur société ne peut vivre...
Nous avons repris ces bonbons à la caisse après notre film et les enfants les ont mangé le lendemain !!
Mais j'ai été surpris par leur réaction déterminée et sans appel et je tiens à faire part de ma déconvenue: pourquoi obliger les gens à consommer des produits vendus très cher sur place plutôt qu'amenés? De plus nous avons alors mâché des chewing-gums sans être inquiétés !!
Nous allons voir des films dans des petites salles de village sans être inquiété, pourquoi UGC ou autres feraient moins de chiffre dans leurs complexes cinématographiques ? Leur règlement n'apporte pas de solution, au point de faire fuir certains clients.

alan 09/10/2012 10:25

Déjà, le terme vigile faut savoir l'oublier, c'est fini le temp la. L'agent de sécurité à trés bien fait son travail, faut savoir que dans tout les cinéma que sa soit UGC ou kinépolis, pour ce
genre de chose la les régles sont les mêmes et trés strict. J'ai travailler dans un kinépolis en tant que chef d'équipe en sécurité. Si une personne, ne respectant pas le réglement intérieur ou les
régles de sécurité de l'établissement celle-ci doit être exclut de clui-ci. Dans le cas où la personne refuse de quitté la salle ou le complexe, un appel à la police doit être fait si le
responsable de la direction n'y parvient pas. Et aussi je comprend que certaine situation, ne vaux pas l'intervention de la police.

Anibé 28/02/2010 22:02


@Ankah : Le problème n'est pas là, et votre "humour" est saumâtre.
La question (dans ce cas spécifique) est: faut-il absolument mettre une sono "à fond les gamelles" alors qu'il s'agit d'un film POUR ENFANTS???
Ah ben oui, faut-il vraiment habituer les mômes dès leur plus jeune âge à en prendre plein les oreilles? Et DONC INTERDIRE l'entrée aux enfants de moins de 3 ans (alors, précisément, que ça ne
change rien au problème!!!)


Ankah 22/02/2010 22:45


c'est scandaleux de sortir une famille qui a un enfant de 2 mois trop jeune alors que ça change rien ! il est bien connu qu'à cet âge là 2 mois c'est pas grand chose, plaçons la limite à 2 ans 10
mois, NON ! 2 ans 8 mois... etc etc, laissons les rentrer à 1 mois ! finalement les limites ça sert qu'à embêter, les oreilles des enfants on s'en fout nous.


DOCKY99 21/02/2010 01:31


J'ai de la chance alors moi et ma carte UGC avec tous les sandwich/m&m non UGC que j'ai mangé .... enfin le pire c'est la mc-do car sa sent et sa pue ! Quand au pop corn sa dégueulasse bien
trop les cinémas surtout quand c'est mal nettoyé...