Drive

Publié le par Photo-cineaste

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/83/93/95/19803697.jpgDrive de Nicolas Winding Refn


Durée : 1h40

Production : américaine

Genre : Action, Thriller

Avec : Ryan Gosling, Carey Muilligan


Verdict : http://idata.over-blog.com/2/89/14/69/vxdgvfgdwfwg/absolumentp.pnghttp://idata.over-blog.com/2/89/14/69/vxdgvfgdwfwg/absolumentp.pnghttp://idata.over-blog.com/2/89/14/69/vxdgvfgdwfwg/absolumentp.pnghttp://idata.over-blog.com/2/89/14/69/vxdgvfgdwfwg/absolumentp.png

 

 

 

Synopsis :


Un jeune homme solitaire, "The Driver", conduit le jour à Hollywood pour le cinéma en tant que cascadeur et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a son propre code de conduite. Jamais il n’a pris part aux crimes de ses employeurs autrement qu’en conduisant - et au volant, il est le meilleur !

 

 

Mon avis :


Il y a bien longtemps qu'on ne nous avait pas donné la chance de voir un vrai film de genre. C'est maintenant chose faite, et vous auriez tort de vous en priver.

 

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/83/93/95/19736492.jpg

 

En revanche, même si cela assure très souvent de beaux succès financiers, une trop grosse promotion autour d'un film, peut parfois nuire à ce dernier, bien souvent les films qui bénéficient d'un tel nombre de salles de diffusion en France sont catalogués "supers-production", si c'est souvent positif, c'est pour "Drive" un peu trop péjoratif. De part ce catalogage la comparaison avec la saga "Fast and furious" est très facile. (en France le film est cependant distribué dans moitié moins de salles que la saga). En soit ce n'est pas trop grave pour le côté financier, le film va sûrement attirer un public ( ado ) qui n'aurait sûrement pas eu, d'ailleurs ces derniers qui ne seraient pas habitués à ce genre de film devraient être majoritairement déçus. Mais les cinéphiles, et la réaction de Cleress, le prouve, iront ( si ils y vont ) voir ce film avec un a priori et ceux malgré son prix de la mise en scène raflé au dernier festival de Cannes. Car il faut bien le dire, un film de genre comme celui-ci n'a ( la plupart du temps ) pas autant d’aura médiatique...

 

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/85/83/31/19814320.jpg

 

 

Pour en revenir au film, il mérite amplement son prix. Chaque plan est remarquablement soigné, c'est très beau et parfaitement maîtrisé. La bande son mérite le détour, je suis habituellement pas très fan de ce genre de musique , mais marié à une telle mise mise en scène et une telle photographie, c'est très entraînant.
Dès que la musique s'arrête on est presque déçut et on attend la prochaine scène à tension avec impatiente, pour que nos oreilles puissent prendre autant de plaisir que nos yeux.
Le scénario est tout autant "léché", on regrettera peut-être le manque de scène de partie de cache cache en voiture entre flics et malfrats mais on ne sera pas en reste de scènes déjà mythiques. Comme celle où l'on voit Ryan Gosling qui fracasse ( le mot est faible ) les doigts d'un malfrat au marteau...
Cependant quelques longueurs subsistent au début, le temps que les personnages se mettent en place, mais l'image est tellement belle qu'on en oublie de regarder sa montre. Mais une fois que l'histoire a démarré ça ne s'arrête plus jusqu'à la fin.
Le "driver", n'est pas sans ressembler par bien des points psychologique à un certain Travis, heureusement que la ressemblance n'est pas poussé jusqu'à la copie pure et simple.
La trame principale a également des moments de ressemblance avec "Casino" et "Les affranchis", Joe Pesci aurait d'ailleurs été parfait dans le rôle de Bernie... par contre dire de "Drive", qu'il est "un grand Scorsese" est un peu trop poussif car Nicolas Winding Refn a son style bien à lui.

 

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/85/83/31/19814326.jpg

 

 

Que dire des acteurs ? Que dire de la prestation de Ryan Gosling, qui prouve, si s'est encore nécessaire, qu'il n'a pas que son physique, contrairement à bon nombre d'acteurs.
Les autres  ne sont pas en reste, tous sont parfaits dans leurs personnages, à commencer par Carrey Mulligan, on y croit de bout en bout.

Bravo à Nicolas Winding. Un des meilleurs films de l'année. Mélancolia a de la concurrence.

 

 

Florent Tarrius

Commenter cet article